L’idéal serait d’être d’une bonne santé contagieuse.

Robert Sabatier

ATTENTION : nous ne sommes pas médecins. Les informations données ici le sont à titre indicatif. La trousse à pharmacie et les vaccins nous ont été recommandés par un professionnel de la santé, après rendez-vous individuel et étude de notre parcours. Aucun voyage n’étant identique, le rendez-vous médical est obligatoire.

Important : il est essentiel de garder les originaux des ordonnances de tous les médicaments que l’on transporte. Certains pays comme la Thaïlande peuvent les demander. Ne pas présenter ces documents expose au risque d’être accusé de trafic. Il faut également penser à faire une copie de ces documents et si possible les mettre en ligne sur internet, pas exemple dans une boite mail.

LES VACCINS

Deux mois avant le départ, rendez-vous au Centre de vaccination internationale afin d’obtenir renseignements et vaccinations nécessaires au bon déroulement de notre voyage. Un délai d’un mois doit être respecté entre l’injection de certains vaccins, et la période d’incubation est généralement de dix jours ; il est donc impératif de ne pas attendre le dernier moment pour se faire piquer.

Sur place, le médecin a vérifié la validité de nos vaccins universels (vaccins obligatoires en France et inscrits sur le registre de vaccination français). Ces vaccins sont :

  • La poliomyélite
  • La diphtérie
  • Le tétanos

Sont également conseillés en France et indispensables pour notre voyage :

  • La coqueluche
  • La tuberculose (BCG)
  • Le ROR (rougeole, oreillons, rubéole)
  • L’hépatite B

Enfin, nous avons été vaccinés contre :

  • L’hépatite A (25,25 euros)
  • La rage (3 injections, 40 euros la dose)
  • La fièvre jaune (35 euros)
  • La fièvre typhoïde (30 euros)


Notre parcours évitant les zones et périodes dites à risques – notamment les moussons – la liste des vaccins obligatoires est plus limitée que ce que nous avions prévu. Tant mieux !

Les prix indiqués sont ceux pratiqués par le Centre du Voyageur International de Nantes.

LA TROUSSE A PHARMACIE

Lors de la consultation au Centre de vaccination internationale, le médecin nous a listé les indispensables à avoir dans notre pharmacie de voyage. Les voici :

Soin des plaies :

  • Compresses stériles
  • Sparadrap
  • Pansements
  • Sutures adhésives
  • Chlorexidine (unidoses)

Hygiène et antisepsie :

  • 1 Savon (type savon de Marseille. Sert aussi pour la toilette)
  • Sérum physiologique (unidoses)

Médicaments de base :

  • Antalgique et antipyrétique (privilégier le paracétamol)
  • Antidiarrhéique
  • Malarone ou dérivé de type ACT en cas de crise de palu (traitement curatif)
  • Éventuellement : un antibiotique universel

Matériel divers :

  • 1 Pompe filtrante et des comprimés désinfectants pour l’eau
  • Protection solaire
  • Protection anti-moustique (répulsif et moustiquaire imprégnée + ficelle pour attacher la moustiquaire)
  • 1 Tire-tique
  • Fil dentaire
  • 1 Pince à épiler
  • Éventuellement : un petit thermomètre incassable

Pour les femmes :

  • Éventuellement : un anti-mycosique

A tout ceci, nous avons ajouté :

  • Contraceptifs
  • 1 Coupelle menstruelle (plus pratique, économique et écologique que les tampons et serviettes)
  • Mercalm (contre le mal de mer et le mal des transports en général)
  • Obturateurs d’oreilles en PVC
  • 1 Baume du tigre
  • Traitement contre le mal des montagnes

LES BILANS MÉDICAUX

Avant de partir, il est important de faire un bilan médical général. Plus spécifiquement, il faut prévoir un passage chez le dentiste, le dermatologue, et pour les femmes, le gynécologue.

L’ASSURANCE ASSISTANCE

Un tour du monde ne saurait se concevoir sans une bonne assurance assistance. Pensez à bien comparer les offres des différents prestataires avant de partir.